DÉCOUVREZ ROUYN-NORANDA VU PAR ...

04 juillet 2019

Ville de Rouyn-Noranda

Crédit : Tourisme Rouyn-Noranda, Mathieu Dupuis

 

Chez Tourisme Rouyn-Noranda, nous sommes déjà convaincus à 110 % que notre ville est extraordinaire à plusieurs niveaux. C’est normal, nous y demeurons à l’année...et en plus, c’est notre métier d’en faire la promotion. Nous ne sommes donc pas très impartiaux, direz-vous.

Or, nous sommes loin d’être les seuls à être de cet avis. Plusieurs personnes influentes et issues de différents horizons ont aussi la ville de Rouyn-Noranda tatouée sur le cœur. 

Puisqu’il n’y a rien de tel que les gens de la place pour dire les vraies affaires et vous faire découvrir en quoi Rouyn-Noranda est si extraordinaire, nous avons décidé de leur donner la parole.

Inspiré du projet « Rouyn-Noranda vu par…» du journal l’Éclat, voici des hommes et des femmes, artiste, entrepreneur, comédien, sportif, bénévole, qui vous présentent LEUR Rouyn-Noranda!

 

#1 : ROUYN-NORANDA VU PAR ZACH ZOYA

Zazh Zoya

Crédit photo : Zach Zoya

 

Débutons d’abord par Zach Zoya, ce jeune rappeur talentueux a la carrière en pleine expansion.

Zach a grandi à Rouyn-Noranda et s’est établi dans la métropole alors qu’il était jeune adulte. Il garde d’ailleurs d’excellents souvenirs de sa ville natale et exprime beaucoup de reconnaissance pour tout le support qu’il y a reçu.

À la question « Qu’est-ce qui fait la réputation de Rouyn-Noranda? »  Celui-ci a répondu avec fierté : « Le côté culturel. Je ne vais jamais oublier de corriger les gens qui diront que je viens de Montréal : je viens de Rouyn-Noranda ».

(Crédit rédaction et entrevue : Marie-Ève Bouchard)

Pour lire l’entrevue complète : https://www.lecitoyenrouynlasarre.com/article/2018/08/28/rouyn-noranda-vu-par%E2%80%A6-zach-zoya

 

#2 : ROUYN-NORANDA VU PAR GINA KINGSBURY

Gina Kingsbury 

Crédit photo : Hockey Canada images

 

La Rouynorandienne de cœur, Gina Kingsbury, qui occupe maintenant les fonctions de directrice des équipes nationales féminines pour Hockey Canada et qui est également médaillée d’or olympique à deux reprises, garde également un bon souvenir de ses années passées chez nous.

À la question « Quel est le sportif que vous appréciez le plus à Rouyn-Noranda? » Celle-ci n’a pas manquer répondre en soulignant le talent de gens d’ici: « Pierre Turgeon a été une de mes idoles, mais quand je vois ce que Christine Girard a accompli, je crois qu’elle mérite énormément de reconnaissance. »

(Crédit rédaction et entrevue : Jean-François Vachon)

Pour lire l’entrevue complète : https://www.lecitoyenrouynlasarre.com/article/2018/09/17/rouyn-noranda-vu-par%E2%80%A6-gina-kingsbury

 

 #3 : ROUYN-NORANDA VU PAR DANIEL CAMDEN

Daniel Camden

Crédit photo : Williams Nourry

 

Pour sa part, Daniel Camden, bien connu en tant que président de la CSRN et comme sauveur au volant de sa remorqueuse, est très attaché à sa ville natale. Même s’il a dû s’en éloigner quelques années pour son service militaire en tant qu’ingénieur de combat et spécialiste en purification d’eau, il a toujours eu le désir d’y revenir.

À la question « Quel est votre endroit favori à Rouyn-Noranda? » Celui-ci n’a pas hésité à répondre : « L’avenue Principale lors des soirées chaudes d’été pour y faire une marche, relaxer et effectuer quelques arrêts dans les commerces, les cafés ou les restaurants. »

(Crédit rédaction et entrevue : Marie-Ève Bouchard)

Pour lire l’entrevue complète : https://www.lecitoyenrouynlasarre.com/article/2018/11/01/rouyn-noranda-vu-par%E2%80%A6daniel-camden

 

#4 : ROUYN-NORANDA VU PAR JOSIANE CYR 

Josiane Cyr

 Crédit photo : Marina Fontaine

 

Josiane Cyr, copropriétaire du Gibbs Centre-ville, a quant à elle choisi de s’établir à Rouyn-Noranda en 2012. Originaire de Sainte-Anne-des-Monts, en Gaspésie, elle se retrouve dans la proximité et la chaleur des gens dans Rouyn-Noranda.

À la question « Y-a-t ’il quelque chose ou un moment que vous aimeriez revivre à Rouyn-Noranda? » Celle-ci a répondu avec enthousiasme : « Il y en a plusieurs. Toutes les fins de semaine, j’essaie de découvrir un nouveau lac avec ma paddleboard … le groupe Feist que je n’ai jamais été capable de voir à Montréal…je les ai vus ici et on était à peu près 10 000 personnes versus 350 000 sur les Plaines. »

(Crédit rédaction et entrevue : Marie-Ève Bouchard)

Pour lire l’entrevue complète : https://www.lecitoyenrouynlasarre.com/article/2018/08/10/rouyn-noranda-vu-par%E2%80%A6-josiane-cyr

 

#5 : ROUYN-NORANDA VU PAR ÉTIENNE JACQUES

Étienne Jacques

 Crédit photo : Le Citoyen Rouyn-La Sarre

 

Et finalement, pour Étienne Jacques, comédien, metteur en scène et directeur artistique de l’Agora des Arts, c’est l’amour et le travail qui l'ont amené à s’établir à Rouyn-Noranda, il y a plus de cinq ans. Entre sa Beauce natale et Montréal, il a été séduit par la nature de Rouyn-Noranda et la chaleur de ses habitants.

À la question « Qu’est-ce qui fait la réputation de Rouyn-Noranda? » Celui-ci a répondu en ventant l’aspect culturel de notre ville : « Si Rouyn-Noranda réussit à s’exporter autant, si Rouyn-Noranda fait en sorte qu’on parle d’elle ailleurs, c’est entre autres, à cause des festivals et des artistes. Quand j’ai entendu parler de Rouyn-Noranda à Montréal, c’était à cause du Festival du cinéma. »

(Crédit rédaction et entrevue : Marie-Ève Bouchard)

Pour lire l’entrevue complète : https://www.lecitoyenrouynlasarre.com/article/2018/09/20/rouyn-noranda-vu-par%E2%80%A6-etienne-jacques

 

Et vous, gens d’ici ou visiteurs qui nous ont fait l’honneur de passer un petit bout de votre vie chez nous quel est votre secret le mieux gardé de Rouyn-Noranda? Votre meilleur souvenir?

Partagez-nous votre secret le mieux gardé de Rouyn-Noranda ou encore votre meilleur souvenir sur les médias sociaux grâce au hashtag #tourismerouynnoranda


Partager